Quelle technique de marquage choisir ? 

Le monde de l’imprimerie regorge de procédés d’impressions tous aussi différents les uns que les autres.

Découvrez les différents types d'impression effectué au seins de notre atelier situé à Marne-la-Vallée.  

Laissez vous guider part nos experts et optez pour une impressions 100% françaises !

La sérigraphie

La sérigraphie automatisée à l'aide d'une machine d'impression pouvant aller jusqu'à 7 couleurs, est une technique parfaite pour les commandes volumineuses de t-shirt, de sacs en coton et tous les textiles lisses et plats.

Chaque sérigraphe enfile à la main le textile sur le support de la machine, qui elle, va se charger de diffuser l'encre via un écran préparé préalablement par nos sérigraphes puis envoyé dans un tunnel de séchage afin de fixé le marquage à la matière. 

Bon à savoir : Chaque couleurs est définies par un code Pantone qui est fourni par vos soins ou définie par nos graphistes avant d'être envoyé en production. 

La sériraphie manuelle quant à elle peut se permettre d'être plus développée ; en plus de pouvoir imprimer du textile, on imprimera sur des carnets ou des sacoches par exemple, mais en quantité plus réduite pouvant aller jusqu'à 5 couleurs.

La broderie

Réalisée à partir d'un fichier numérique vectorisé que nos graphistes auront conformisé spécialement pour vous, nos techniciens doivent au préalable analyser le visuel afin d'identifier le nombre de points à broder. 

Il existe plusieurs manières de broder un produit, en effet, nos experts choisissent et déterminent minutieusement la technique qui vous assurera le meilleur rendu possible. 

Les textiles sont placés manuellement sur nos machines puis brodés en suivant un programme informatique mis en place par nos brodeurs. La taille de marquage peut aller jusqu'à 25cm. 

Bon à savoir : Chaque aiguille équivaut à une couleur différente, sachant que la machine peut être équipée au maximum de 15 aiguilles pouvant donc aller jusqu'à 15 couleurs, (possibilité de convertir vos valeurs Pantone en couleur de fil) de quoi vous laissez l'embarras du choix !

La tampographie

Utilisée pour imprimer des petites surfaces, la tampographie s'utilise, comme vous l'aurez deviné, avec un tampon qui viendra s'écraser sur le produit.

Contrairement à sa chère cousine (la sérigraphie), la tampographie peut être utilisée sur des surfaces moins plates grâce à sa texture en silicone qui s'adapte à de nombreuses formes, comme par exemple des mugs ou des stylos.

Bon à savoir : Cette technique d'impression est limitée à 5cm pour des petits produits allant jusqu'à 14cm, offrant la possibilité d'imprimer votre logo en 5 couleurs.

L'encre utilisée est conçue pour sécher à l'air libre mais certaines matières nécessitent un passage dans un tunnel de séchage. 

L'impression numérique

Réalisées à partir de données informatiques, l'impression numérique vous offre un maximum de possibilités : Elles permet l'impression sur un grand nombre de surfaces, de couleurs illimitées sans valeurs pantone et même une impression à 360° ! L'impression est également possible si votre fichier n'est pas vectorisé allant jusqu'à 50cm de long. 

Placés sur un gabarit pour assurer un bon maintien, les objets sont imprimés à partir d'un fichier graphique créés par nos techniciens expert en PAO. Une lampe UV est utilisée pendant le processus pour sécher directement l'encre.

Bon à a savoir : Les fichiers utilisés pour l'impression numérique sont en CMJN, L'imprimante mélange automatiquement ces 4 couleurs, ce qui vous garantit un résultat optimal. 

La gravure

Réalisée à partir d'un fichier vectorisé, il est possible de graver sur du bois ou de l'inox. La technique de la gravure consiste à réaliser des tailles en creux sur la matière avec un outil laser ou un mordant (= un acide, pour le commun des mortels).

Une fois le processus réalisé, l'œuvre finale s’appelle une estampe.

Cette technique d’impression est parfaite pour vos porte-clés, bouteilles, gourdes, planches à découper, lunch box,...

Le transfert digital

Il existe plusieurs façons de transférer les design sur les produits.

La première s’appelle le transfert digital : on dispose à chaud les encres sérigraphiques sur un support en papier à l’aide d’une presse professionnelle, puis on le transfère, comme son nom l’indique, sur votre objet. Pour cette technique réalisable sur tous types de matières et de couleurs, vous n’avez pas besoin de connaître vos valeurs Pantone.

Bon à savoir : Afin d’assurer une qualité et un rendu de couleur maximal, il est possible d’avoir un aplat blanc sous votre design.

Le transfert laser

Moins qualitatif que le transfert digital, il est limité en terme de couleurs puisqu’il est impossible de proposer un marquage blanc; ce sont uniquement les valeurs CMJN qui sont utilisées. Toutefois, les couleurs se mélangent à celles du textile, il est donc préférable d'imprimer votre logo uniquement sur du textile clair.

Bon à savoir : Le transfert laser est idéal pour les objets événementiels ou à faible durée de vie (drapeaux, tee-shirts promotionels) ou encore pour des produits peu lavés en machine (tote-bags, coupes vent, casquettes) 

La sublimation

Si vous souhaitez personnaliser du polyester ou de la céramique vous pouvez opter pour le transfert sublimation. Identique à la méthode numérique, les seuls points de différences seront le papier et les encres qui devront être adaptés à la matière.

Bon à savoir : cette technique de marquage est idéal pour des drapeaux, des maillots de sport ou des mugs; offrant une possibilité de marquage allant jusqu'à 110cm de large. 

Ces trois procédés se font avec une même machine, à savoir la presse (manuelle ou automatique selon le nombre de commandes). Néanmoins, chaque transfert nécessite un réglage de température différent.

Lancez-vous !

Un projet de personnalisation de goodies ?

découvrez notre sélection d'objets à personnaliser !

Je découvre

Un projet de personnalisation textile ?

Découvrez notre sélection de textile à personnaliser !

Je découvre