Comment imprimons-nous vos commandes?

- Catégories : Techniques de marquage

Le monde de l’imprimerie regorge de procédés d’impressions tous aussi différents les uns que les autres, alors quelle technique d’impression choisir ?

Pas de panique, on va vous expliquer comment fonctionne notre atelier pour vous proposer des impressions 100% françaises !

Commençons par la technique la plus tendance cette année… 

machine à broder

LA BRODERIE

Réalisée à partir d’un fichier numérique, nos brodeurs doivent au préalable dessiner le visuel afin d’identifier le nombre de points à broder.

Le marquage est ensuite placé sur un cerclage, puis notre superbe machine brode le design en suivant un programme informatique.

Chaque aiguille équivaut à une couleur différente, sachant que la machine peut être équipée au maximum de 15 aiguilles (donc 15 couleurs, vous nous suivez ?)

Poursuivons avec l’une des plus emblématiques de notre atelier 

LA SÉRIGRAPHIE

On pourrait l’apparenter à un gros pochoir sur lequel on verse de la peinture avant de la laisser sécher. 

La sérigraphie automatisée à l’aide d’une machine est une technique d’impression parfaite pour les grosses commandes de t-shirts, les sacs en coton et tous les textiles lisses et plats, en revanche on oubliera les doudounes et autres tissus trop épais et irréguliers. 

Chaque sérigraphe enfile à la main le textile sur la machine, qui elle, va s’occuper d’imprimer le visuel. Une fois le travail de la machine terminé, le vêtement est emmené dans un tunnel de séchage afin qu’il polymérise (c’est un mot qui fait peur, mais ça veut juste dire que l’encre va être fixée à la matière). 

La sérigraphie manuelle quant à elle peut se permettre d’être plus développée ; on imprimera sur des carnets ou des sacoches par exemple, mais en quantité plus raisonnable.

Connaissez-vous la cousine de la sérigraphie ? On vous la présente :

Personne manipulant la machine à tampographier

LA TAMPOGRAPHIE

Utilisée pour imprimer de petites surfaces, la tampographie s'utilise avec... on vous le donne en mille : un tampon qui vendra s'écraser sur le produit !

Contrairement à sa chère cousine, la tampographie peut être utilisée pour imprimer sur des surfaces moins plates grâce à sa texture en silicone qui s’adapte à de nombreuses formes (comme par exemple des mugs, des stylos,…)

Chaque objet sera par ailleurs calé sur notre machine à la main par notre tampographe, qui prendra soin de placer une cale pour les stabiliser et ainsi avoir une impression nette et propre.

À noter que cette technique d’impression est limitée à 5 couleurs maximum.

L’encre utilisée en tampographie est conçue pour sécher à l’air libre mais certaines matières nécessitent un passage dans un tunnel de séchage.

Et comme on est au 21e siècle, on propose aussi...

L'IMPRESSION NUMÉRIQUE

Réalisée uniquement avec des données informatiques, l’impression numérique est peut-être la plus permissive de toutes ; elle permet l’impression sur un grand nombre de surfaces, un choix de couleur illimité et même en 360° ! En plus, l’impression est possible même si votre logo n'est pas vectorisé.

Nos imprimeurs se servent de gabarits pour assurer le bon maintien de l’objet, puis tout le reste se fait sans interruption à partir des données circulant de l’ordinateur vers l’imprimante. 

Une lampe UV est utilisée pendant le processus pour sécher directement l’encre.

On espère que notre impression made in France n’a plus de secret pour vous !

Pour les plus curieux, notre compte Instagram regorge de vidéos de notre fière équipe en action.

Partager ce contenu